Internet en Guadeloupe Martinique

Internet et TIC en Guadeloupe et Martinique dans les caraibes

Les NTIC dans le développement économique et commercial de la Guadeloupe
On constate une forte volonté régionale de se mobiliser autour de l’Internet (Guadeloupe) pour éviter tous risque de marginalisation et en tirer parti pour le développement économique et commercial de la Guadeloupe.Cette volonté s’est exprimée dans le projet « Guadeloupe numérique  » du Conseil Général de la Guadeloupe.
Ce projet porte sur la création d’une nouvelle infrastructure reliant la Guadeloupe proprement dite et Saint-Martin à Porto Rico par le biais d’un nouveau câble sous-marin, il s’agit donc de mettre en place une plate-forme régionale à haut débit en guadeloupe, comportant un réseau Intranet régional public et des boucles locales à haut débit couvrant les zones industrielles et commerciales, avec pour conséquence à terme une baisse des coûts.

Les NTIC abolissent en effet les contraintes géographiques (insularité, éloignement) auxquelles les régions Guadeloupe et Martinique sont soumises.

Le projet fixe cinq objectifs :
– favoriser l’accès à Internet pour tous à un moindre coût,
– stimuler le développement économique par l’intégration des NTIC dans les entreprises,
– stimuler le développement socioculturel grâce au multimédia,
– moderniser l’ administration publique,
– faire entrer les Guadeloupéens dans la société de l’information.

Pour la Guadeloupe, l’entrée dans la société d’information est porteuse d’espoir en terme d’aménagement du territoire, de créations d’emplois et d’accès à l’information. Une meilleure diffusion de l’information au niveau des entreprises est susceptible d’accroître la productivité et pénétrer les marchés extérieurs et/ou intérieurs.

Les potentialités offertes par les TIC sont actuellement sous-exploitées en Guadeloupe alors qu’il est fortement créateur d’emplois !

Note : En 2003, 42609 foyers étaient équipés d’un accès à Internet en guadeloupe, soit un taux de pénétration du marché de 23,4%.